Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Sur les traces de l'Inca (4) - Ari Quipay, oui restons ! | Accueil | Sur les traces de l'Inca (5) - Une ville dans la ville »

02 décembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

double je

les légendes de ces pays ont sur moi un pouvoir de fascination...

il y a bien longtemps que je n'ai écouté le requiem de Verdi, j'ai la même version dans ma discothèque, Abbado à lui aussi un pouvoir sur moi...

le poème de Reverdy est splendide...

trois raisons de venir lire tes carnets Tiago !

double je

je reviens , une association d'idée:

"Dans le pays des Tarahumaras les plus incroyables légendes fournissent des preuves de leur réalité.
Quand on entre dans ce pays et qu’on voit des dieux avec un bras écourté du côté gauche, et un vide du côté droit, et qui penchent du côté droit ; et que se baissant, on entend monter à ses pieds le fracas d’une cascade, le vent qui court de sommet en sommet ; et qu’on monte jusqu’à découvrir autour de soi un cercle immense de sommets, on ne peut plus douter d’être parvenu à l’un des points névralgiques de la terre où la vie a montré ses premiers effets..."

Antonin Artaud in "Les Tarahumaras"

Guess Who

Euhhh la légende Elisanne, elle est sortie de mon petit crâne à moi ... c'est pas du folklore péruvien...

double je

en souriant, alors disons que j'ai une fascination pour ton petit crâne...

amichel

charles Baudelaire :

" Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de démons,
Et, quand nous respirons, la mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. "

brigetoun

oui Pachac Manco mon frère, il faut les garder enfouis, mais pas comme ils disent, pas parce qu'ils ne faut pas les laisser s'enfuir, mais parce que s'ils sortent ils grandissent, grrrrandissent. Alors il faut les garder, et s'ils s'agittent trop et veulent sortir, tu les charmes avec une flutte

brigetoun

je vais faire des cauchemars là, moi, parce qu'en plus elles sont belles ces photos. Tiens j'ai déjà mal

LaTartine

Cette momie a une attitude terriblement ... vivante.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.