« Marco Antonio Campos - Pierre tombale | Accueil | Attilio Bertolucci - Crépuscule »

05 mai 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lily

Étrange poème mystique oriental ! Mais j'aime quand même ce souffle et ce devenir ...

Nyaël

étrange en effet, cette vie retenue, qui enfle et prend corps ...
Seule, par elle-même, ondulant et frémissant, emplissant tout ....
....
ce sont les branches qui s'entrechoquent, la mer qui gronde et les nuages qui s'expansent semant la vie

mais le ciel et le vent ne veulent pas de ce château trop statique et trop clair

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages