« Sylvia Plath - Mots (Ariel) | Accueil | Emily Dickinson - J'ai bu une gorgée de vie »

13 mai 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

wictoria

superbe (comme toujours) mais là encore plus

Lily

Les humains ont souvent élaboré des récits de métamorphoses, par peur de la mort le plus souvent, mais aussi pour échapper à la réalité; pour reconstruire le monde et se donner la possibilité d'agir sur eux-même.
Cette perle, née de la blessure, du chagrin, elle est précieuse. "La douleur parfait sa perle Toute une vie Sous les vagues." Cette métamorphose devrait nous aider à ne pas sombrer dans le chagrin. Voir ce qui est au-delà, ce qui se façonne en nous à travers les épreuves. Personnellement, je ne crois pas qu'elle dise qu'il est nécessaire de souffrir. Mais lorsque la souffrance est là, l'image de la métamorphose peut donner une force.

Elisanne

merci Tiago pour ce magnifique poème,
je viens à mon tour de le mettre en ligne chez moi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages