« Sophia de Mello Breyner Andresen - Lusitanie | Accueil | Claire Genoux - Je guette le passage des mots (La parole ficelée) »

27 avril 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lily

L’œil, source d'émotions, de larmes, de joie.
Miroir de notre âme aussi, dit-on.
J'aime ce poète, Jaccottet.

Jean SAINT-VIL

Jusqu’où ne pas aller ?

Jusqu’où ne pas aller,
Ni trop près, ni trop loin
Du plus bas au plus haut,
Dans son propre vertige ?

Jusqu’où ne pas aller,
Au centre ou alentour,
Pour boire jusqu’à la lie
Le calice d’un amour ?


Jean SAINT-VIL
le 26 avril 2011

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages