« Antonio Ramos Rosa - La femme dilacérée | Accueil | Ana Marques Gastão - Tu inondes la nuit »

16 février 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nyaël

Contraste de cette façade, de cette opulence annoncée et de cet humble joueur d'accordéon .. Toutes ses richesses semblent être là : un petit chariot, et ultime trésor : le piano du pauvre !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages