« Casimiro de Brito - Amour solaire | Accueil | Ana Paula Inacio - Laisse le temps faire le reste »

17 février 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lily

Un poème encore porté par la douleur de la disparition ... On ignore s'il s'agit de la mère, d'un enfant ? Tristesse, douleur abrupte et pour finir ce corps "heureux dans son urne d'eau." C'est étrange et pourtant doux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages