« Maurice Rollinat - L'étang du mauvais pas | Accueil | Nohad Salameh - Ensemble »

13 septembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

gmc

AINSI SOIT ELLE

Elle croit qu'il s'agrippe
Dans la lecture de ses stéréotypes
Qui prêtent des intentions
Répétitives comme un jour d'ennui
A ce qui brille
Dépourvu de tout ornement
Comme un soir d'aurore
Sur un lac d'argent
Au beau milieu
De nulle part

Shéhérazade naît un jour
Qui lapide les ratures
Dissimulant le regard
Aux yeux des passantes

nina


Tant d’années sont tombées
en poudre sur les chemins.
Combien fidèle cependant
la mémoire
qui enfouit les images
dans les couches du cœur
où ne peut atteindre le temps.
Puissent aujourd’hui les eaux
monter jusqu’à ce cœur.
Le chemin n’est pas si long
qui conduit à la lisière où veillent
- étoiles des enfers -
immortelles et narcisses.

Jean-Paul Hameury

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages