« Sophia de Mello Breyner Andresen - Malgré la ruine et la mort | Accueil | Robert Desnos - A l'ombre d'un jour d'un coup de dés »

23 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean SAINT-VIL

Fin dernière

Où s'achèvera ma vie,
Sans illusion aucune,
Usé jusqu'à la corde
D'un long temps de beauté,
Jusqu'au souffle qui trépasse
En pleine mêlée d'amour,
Au bord d'une mer bleue
Sur le sable qui grésille
Dans le souffle du vent,
A bord d'une voiture,
La proie d'un engin de mort
Sortant désincarné,
Tout droit vers les étoiles ?

Jean SAINT-VIL
le 25 juillet 2010

Annick

le passage sur terre
se vit ses invisibles
et laisse derrière lui
un vague souvenir
que le temps il estompe
car la vie continue

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages