« Paul Eluard - Le baiser | Accueil | Kenneth White - Interprétations d'un pin tordu (Extrait) »

03 décembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

marie-claire

Pour ne poser qu'un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse.
Mais, la nuit l'homme voit ses yeux
dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu'il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.
Quand le chat danse
C'est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C'est jusqu'aux murs de ses yeux.

Paul Eluard

Belle soirée

Marieclaire

@ Tiag....ce chat est Magnifiquement beau...!!

monique

Il est beau, il pose, et je pense que s'il avait la parole, ses mots ne pourraient être plus expressifs que ses yeux. le poème de Baudelaire ne pouvait avoir de plus belle illustration.

Tania

Oh les beaux anneaux autour des pattes. Quel est ton nom, beau chat?

Guy

Bonjour et bonne année Guess
Ca fait un bout...******************
Reprendre contact avec un ami virtuel par l'intermédiaire d'un si joli poème me comble ce matin
il est magnifique ce cat
le chat n'est pas ordinaire et il est toujours libre !!!
Il te regarde ce n'est pas toi qui le regarde je crois c'est lui !!
J'adore
Cordialement

Guess Who

Merci Guy ...

?????????

magnifique ou simplement splendide

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages