« Fernando Pessoa - Chacun accomplit le destin qui lui incombe | Accueil | Pierre Reverdy - Jour transparent »

30 octobre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tania

Eternel élan vers la sagesse - librement, gaiement?

Fan

Ah ! Les carnets sont toujours ouverts, de toute façon, il était prévu un commentaire groupé.
Mais avant que je ne m’étouffe suite à une consommation immodérée d’excellents crustacés, je déclare :
Encore une semaine « espéciale ».
Lundi, c’était le poème « Bonsoir tertous » avec un Miro qui m’avait fait prendre 6 ans d’un coup, oui, par rapport à celui de samedi, le poème, où je devais avoir 2, voir 3 ans pas plus.
Mardi sans vexer l’auteur, j’ai bien cru mourir demain.
Mercredi, ça demandait un effort, mais quelle récompense.
Jeudi, journée de repos.
Vendredi, ah la la !
Bon ouikende !

monique

"Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage " Nicolas Boileau

et c'est ainsi que nous finissons par récolter ce que inlassablement nous avons semé en dépit des oiseaux dont nous finirons bien à avoir le dernier mot !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages