« Pablo Neruda - L'île | Accueil | Norge - Liberté »

29 octobre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

marie-claire

(...)

Le cœur ignore le temps
Du soleil, des astres et des arbres
Qui s’use en ses battements
À nous donner plus exacte
La vraie mesure temporale.
Comme la dent du rouage horloger
S’en tient à son destin
De durer sans souci des marges
Que l’aiguille veut combler.

(...)

Extrait de "reste à demeure"/ Fernand Tourret

Belle journée

Marieclaire

Annick

QUEL BEAU TEXTE!

marie-claire

Merci

monique

bémole à la clé, on peut quelque peu forcer le destin, comme l'on peut tout accepter en accusant la fatalité mais la question restera toujours, y avait-il un autre chemin et si oui, pourquoi ai-je choisi celui-là ? Il serait peut-être trop facile de dire : "c'est le destin qui l'a voulu"

Tania

"Accomplissons ce que nous sommes", oui.

Mathilde

A nous d'inventer notre mise en scène .

Annick

il y a un destin,
puisqu il y a une naissance,
et puis unchemin qui s'engage,
on pense qu on le choisit,
c'est lui qui nous choisit,
et puis,
si on est malheureux
et si c'est possible
il faut tenter de changer de chemin, *avant que d'être mort

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages