« Robert Desnos - Demain | Accueil | Paul Valéry - Les poèmes en prose des Cahiers, XVII 508, La douceur de la chose éffleurée »

12 mars 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

marie-claire

(...)
Mon royaume a rétréci, je ne connais pas ses nouvelles limites, je tâtonne en cherchant la lumière.
A ma droite un océan sans routes,
A ma gauche mon passé : un champs de ruines.

(...)

F.Chandernagor/La première épouse.

Belle journée...

Marieclaire

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages