« Fernando Pessoa - Epitaphe pour Bartholomeu Dias | Accueil | Miguel Torga - Bucolique »

18 mars 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

nina

et aussi "Les lieux du feu" Ed. l'Escampette et
"Le sel de la langue" Ed. de la difference

tomates portugaises?...

araucaria

Pas grave pour les tomates, l'erreur aurait pu être bien plus préjudiciable...imaginez un peu...une photographie de patates indigestes (car mal préparées) et servies par un "sinistre" journaliste!
Le poème...j'évite de rendre des comptes depuis pas mal de temps, et encore plus si je dois justifier des mots jusqu'à la plus petite voyelle et la moindre consonne.

araucaria

Il y a des choses amusantes parfois, je n'aime pas le mot "hasard", je lui préfère "coïncidence". Tandis, que je découvrais votre cadeau poétique du jour, une amie m'offrait plusieurs poèmes sur un forum. Je ne peux m'empêcher de vous faire lire l'un d'eux :

Posté le: Mar Mar 18, 2008 7:53 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

un dernier

Le souffle du verbe

Au souffle de l’inspiration qui m’embrase,
Les mots dansent devant mes yeux,
Tu m’apparus, au milieu de la phrase.

Dans une robe de voyelles,
Tu avançais dans mes cieux.

Ton sourire en guillemets, les yeux en parenthèses,
Tes seins en virgule, tes cheveux d’encre noire,
Ton corps conjugué dans la genèse
D’une poésie, remplie d’espoir
D’écrire avec le sang de l’esprit,
Ton verbe, qui embellit ma vie.

Alain Meyer-Abbatucci


nina

Araucaria, c'est très beau, belle découverte, merci

araucaria

Nina, vous pouvez lire d'autres poèmes de cet auteur sur le site suivant :

http://presta-services.net/poesiecorse.aspx

amichel

pourquoi des tomates ..

T on poème Andrade
O ù s'entend la saudade
M ontant de cette aubade
A le charme d'un chant
T es mots de la vie ont l'accent
E t la couleur du temps

nina

amichel, joli acrostiche !

merci araucaria, j'y vais...

Tiago peux tu me dire si mon message est bien arrivé dans ta boite aux lettres... por favor

agnès

Merci, Tiago, c'est noté ! Merci aussi à Nina.

gmc

A LIVRE OUVERT

Pas de compte à rendre
Au vent qui porte les chants
Pas de compte à rendre
A la mer qui héberge
Les dauphins et les lyres
Pas de compte à rendre
A la pluie qui nourrit
Les alluvions du délire
Pas de compte en regardant
Le feu qui forge l'orage

Guess Who

Amichel : pourquoi des tomates ? C'est tout bête, je voulais mettre un ligne un poème où il était question de tomates justement, et à la toute dernière minute je me suis aperçu que je l'avais déjà publié !
Il me restait peu de temps pour sortir ma note, changer de poème et trouver la photo qui allait avec... les tomates sont restées !

Merci à toi et GMC !

Helene Lagache

Bonjour
Je découvre votre site aujourd'hui et le déguste avec beaucoup de plaisir..Bravo pour cette initiative

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages