« Francisco Petrarca - Canzoniere, XXXV | Accueil | Paul Valéry - Extraits de "Alphabet", lettres A, B et C »

18 juin 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Fifi

Je viens de faire un petit tour.......chez vous.....
Pour tant de beauté !!!........Merci !!!

 nina

Béni soit le jour...

Béni soit le jour, bénis le mois, l'année
Et la saison, et le moment et l'heure, et la minute
Béni soit le pays, et la place où j'ai fait rencontre
De ces deux yeux si beaux qu'ils m'ont ensorcelé.


Et béni soit le premier doux tourment
Que je sentis pour être captif d'Amour
Et bénis soient l'arc, le trait dont il me transperça
Et bénie soit la plaie que je porte en mon coeur


Bénies soient toutes les paroles semées
A proclamer le nom de celle qui est ma Dame
Bénis soient les soupirs, les pleurs et le désir.


Et bénis soient les poèmes
De quoi je sculpte sa gloire, et ma pensée
Tendue vers elle seule, étrangère à nulle autre.

ta photo est très belle !

Guess Who

Voici une autre version de ce 61ème Canzoniere de Petrarca :

Béni soit le jour, et le mois, etl'année, et la saison, et le temps, et l'heure, et l'instant, et le beau pays, et l'endroit où je fus rencontré des deux beaux yeux qui m'ont enchaîné ;

Et béni sit le doux premier tourment que j'éprouvai étant réuni avec Amour, et l'arc et les flèches qui m'ont percé, et les blessures qui vont jusqu'à mon coeur.

Bénies aussi les parloes sans nombre que j'ai proférées en invoquant le nom de ma dame, et les soupirs, les larmes et le désir qui m'ont affligé ;

Bénis soient tous les écrits où je lui acquiers de la gloire, et mon penser qui ne connaît qu'elle seule, si bien que bnulle autre n'y a de part.

Certes un peu different de ce que Nina nous a fait lire ... qu'en pense Michel, notre grand amateur de traductions libres ? Va-t-il nous faire lire sa "version" de cette béndection ?

Guess Who

Petite précision pour ceux qui voudraient découvrir Pétrarca : ma version vient de la toute simple édition de la collection Poésie / Gallimard sur une traduction du comte Ferdinand de Gramont, s'il vous plait ...pour le prix dérisoire d'environ 8€ ... c'est pas cher la beauté hein ?

 nina

et l'autre trad. sur le site

http://www.pierdelune.com/petrarque1.htm

bonne nuit Tiago

brigetoun

pour moi qui ne suis que consommatrice, tu peux rester avec Pétrarque autant que tu le voudra, et je m'assierais et j'imaginerais qu'on me le lit

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages