« André Velter d'après deux vers de Peire Rogier - Par son amour, je vis. | Accueil | Kenneth White - Lettre à un vieux callipgraphe »

13 mars 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Annick

il est magnifique ce poème, et dépeint mon état d'esprit de ce soir....

double je

dur "métier de vivre"

Guess Who

Ahhh je comprends bien Annick !
Pourquoi tu ne nous parle du métier de vivre ? On vit pas assez ?

marie turp.

Souvenirs, souvenirs ... ah çà fait du bien de se poser de temps en temps et de se laisser aller à rêvasser. Et cette plage nous y invite et je vais en profiter quelques minutes.
C'est le printemps des poètes ...

double je

"Le métier de vivre"

titre d'un roman de Pavese qui m'avait marqué dans mes jeunes années...

bonne fin de semaine

brigetoun

c'est absolument superbe, simplement

Moi

il s est suicidé... que faire quand, à 20 ans, on possède la même vision de la vie?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages