« Henry Bachau - Vivant, ne vivant plus | Accueil | Forough Farrokhzad - Le Pêché »

13 janvier 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

brigetoun

beau - ignorance totale sur l'auteur ou auteure - j'aimerais connaître, vais chercher

Cristina M

C'est trés beau ce poème.
Et merci de nous faire partager tes découvertes!

Guess Who

* Brigetoun : ravi de t'avoir sonné le plaisir de connaître une nouvelle auteure.
Mon premier contact avec Forough Farrokzâd fut fait par le biais de traductions anglaises, pays où elle est relativement bien connue. Il s'agit d'une poètesse iranienne, née en 1935 et morte dans un accident de la route en 1967.
C'était une femme passionnée à la vie brève mais bien remplie qui s'est attaqué au cinéma et à la peinture, mais c'est surtout par sa poèsie qu'elle s'est le mieux exprimé.
A ma connaissance il existe une seule traduction de sa poésie en français : La conquête du Jardin . Cet ouvrage doit être encore disponible puisqu'il a été publié il y a3 ou quatre ans.

Annick

yaouh
magnifique
le texte
et la photo
j'adore

double je

En date du 12 janvier ma note s'appelait
"j'ai froid"
alors ce beau texte ne m'a pas laissé indifférente, ni les suivants, mais ils ne m'ont guère réchauffée.

araucaria

Poeme très troublant et photo magnifique. J'ai froid aussi, j'ai toujours froid, alors énorme envie de pêcher pour me rapprocher de l'Enfer et donc de la chaleur. Vais refaire une étude sérieuse des 7 pêchés capitaux. Découverte d'un nouvel auteur. Merci.

Laurence

L'Oreille du Loup publie (2011) en trois langues l'anthologie Seule la voix demeure / Sólo la voz permanece ‎/ تنها صداست که می ماند

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages