« Paul Valéry - Anne | Accueil | Siham Hassimi - Extrait de "Les Amants d'Ailleurs" »

18 décembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

double je

se damner pour un baiser...
enfer ou paradis, peu importe...

brigetoun

ce cher Joachim le premier poète qui met son vrai "je" en jeu, avec frémissement
Détail : il manque la première lettre

Cristina M

S'il y a des baisers qui donnent des frissons...
Ce poème est comme un de ces baisers!

Guess Who

> Brigtoun : merci pour cette lecture attentive !
C'est corrigé

Rym Demmad

Très beau poème. présentement j'en fais l'analyse pour un travail scolaire, et j'aimerais avoir votre avis sur les figures de styles que Joachim du Bellay a employé dans ce poème.
merci.

Esfylion

Magnifique.
Petite erreur cependant, ce n'est pas "amboisienne" mais "ambroisienne".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages