Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Guess goes West (3) - Rendez-vous avec un papillon | Accueil | Aujourd'hui c'est la rentrée scolaire. »

31 août 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Josée

Quand les humains me désespèrent je me console avec ces beautés ou ils ne figurent pas. Je reviendrai pour une autre visite. Merci, Josée.

annaïs

Merci d'être passé chez moi. A mon tour de vous rendre une visite courtoise. Je découvre des payasages grandioses et solennels dont la grandeur et la majesté sont à couper le souffle...
A très bientôt car j'aime les vertiges

jane

Les hommes continuent les bêtises de Dieu , ils pompent tellement l'eau du Colorado pour les cultures que celui-ci n'a plus la force d'arriver jusqu'à la mer ! J'ai appris ça en regardant l'émission de Yann Arthus Bertrand il y a deux ou trois jours (sur la fragilité des fleuves !)
En tout cas tes photos sont superbes et ton texte très savant ! A+

Guess Who

Soyez les bienvenus(ues) !

Je n’ai pas vu l’émission en question donc je ne peux pas commenter les propos de Arthus Bertrand.
En tout cas ce que l’on m’a raconté là bas est un peu différent.

A la fin de la deuxième guerre les autorités on décidé de construire un énorme barrage et créer un lac artificiel.
Beaucoup de monde s’est opposé à cette construction pour des motifs de protection de la nature

Son remplissage a commencé en 1963. et a mis plusieurs années pour se faire en totalité, et même par moments il a risqué de déborder.

Aujourd’hui il y a deux problèmes :

- Le barrage contrôle le début du fleuve qui est beaucoup plus faible qu’auparavant par l’action humaine justement, ce qui provoque toute une série de problèmes, dont un certain enlisement du fleuve. Surtout, les fameuses crues du Colorado, très violentes et soudaines, arrivent de moins en moins à cause du barrage.
- Au début des années 2000 il a plut très peu et le lac ne se remplissait plus, ce qui fait qu’il n’était qu’a deux tiers de son volume habituel. A ce que l’on m’a dit, la situation est redevenue à la normale depuis deux ans

Mais en tout cas, de visu, il y a plein de cultures là où les températures le permettent et les berges sont très verdoyantes.

arion

Magnifique voyage grâce à vous, au moins dans un fauteuil... Quand même, ces paysage font un peu peur : la vie ? la civilisation ? une infime pellicule. Jolie formule des "merveilleuses bêtises de la nature". Sur ce point l'homme lui ressemble;

Fandango

C´etait sur la terre !! Je n´y crois pas une seule seconde !
Merci Guess !

jackline64

Ces paysages sont grandioses , magnifiques ! Quel régal ! Bonne journée à bientôt

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.