Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Parapluie et Chapeau Melon | Accueil | Barcelone 1947 - 2007 à la Fondation Maeght »

09 septembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

brigetoun

fabuleux ! j'avoue que je ne l'avais jamais entendu ainsi ! tu m'ouvrezs des horizons,, ou bouleverses mon écoute

double je

sublime musique...

Gamme en art majeur
Blanches et noires
Rondes et croches
Soupirs, pizzicati,legato
Toutes ces variations
Donnent naissance aux sens
Balbutiements, frémissements
Crescendos, apaisements
Plaisir sans cesse renouvelé
Mélodie de l’âme et des corps…

bonne nuit

Benjamin

Pas besoin de s'excuser auprès de JS.

Compte tenu de sa nombreuse progéniture il devait être porté sur la chose, lui aussi.

Insomnie affreuse. Je vais tenter de dormir sur ce fond musical.

julie

Je suis d'accord, l'instrumental rend souvent le sentiment et beaucoup l'oublie car ils sont pris par les paroles. Enlevez les paroles de Gainsbourg et vous verrez que le message reste. Votre démonstration est parfaite surtout que JSB devait y penser aussi!

Guess Who

@ Benjamin, j'espère que vous avez retrouvé le sommeil ...

@ Julie : merci pour votre passage ... Gainsbourg oui, le message reste, mais il faut quand même les paroles pour le suivre !

@ Double Je : Hehe ... ça te plait à ce que je vois

@ Brigetoun : ravi de t'avoir fait découvrir quelque chose de si souvent entendu

LaTartine

Bien dommage qu'on ne puisse pas se promener dans les pensées de ses voisins pendant les concerts ...
Bonne semaine! Fais-en nous d'autres comme ça!

amichel

Dédié à tiago
Qui ne confond pas musique de chambre et musique de chambrée
Et je suis de l’avis de benjamin assurément J-S Bach (1685-1750) connaissait la musique !
Maria barbara (1°épouse) 7 enfants
Anna magdalena (2°épouse) 13 enfants… total 20 pas mal non !
---------------
Embarquons pour Cythère..svp
---------------

Ô ma douce ô ma douce
Mes mains te caressent
Quelle tendresse quelle violence
C’est comme une source
Un feu coulant sans cesse
Un brasier de désir de plaisir
Une flamme d’amour dévorante
Qui des sens s’empare avec allégresse

Ô ma douce ô ma douce
Je t’emporte chancelante
T’abandonnant tu gémis pantelante
A nos pieds tes atours
Sont tombés en cascade de satin
Je presse et baise tes seins lourds
Et ma main lentement se glisse
Entre tes cuisses qui frémissent

Ô ma douce ô ma douce
Bouche à bouche
Nos langues se cherchent et se nouent
Nous tombons ivres sur la couche
Corps à corps joue contre joue
Mes doigts à tâtons te découvrent
Tes mains lascives sur mon désir tendu
S’ouvrent accueillantes et se ferment

Ô ma douce ô ma douce
Le frais bouton de ta rose intime
Que je titille et chatouille
S’empourpre et tes tétons durcissent
M’ouvrant les portes de l’éden
J’entre dans ton jardin
Ta toison s’inonde et se mouille
Emporté par la houle charnelle
Je m’enfonce et me soulève en toi
Navire fou dans la tempête
Tes yeux se voilent et tu cabres ta tête

Ô ma douce ô ma douce
Tes ongles dans mon dos s’enfoncent
Et j’enserre tes fesses rondes et pleines
Je mords le bout de ton oreille rose
Mes lèvres sur ton cou se posent
J’entends ton sang qui chante
Tes cris sont bâillonnés par mes baisers ardents
Liane autour de mes reins tu t’enroules
Ton corps se tend et tremble
J’explose et ma lave en toi gicle
L’orgasme ouvre le ciel et nous emporte

Ô ma douce ô ma douce
Cote à cote étendus apaisés
Nous écoutons mains enlacées
L’accord ultime du plaisir comblé
Ce silence divin quand tout s’arrête
Et qui est encore un peu de musique
L’ineffable extase de la petite mort

Ô ma douce ô ma douce
Ecoute ce concerto de Bach
Endormie sur mon cœur

Guess Who

@ Amichel : bravo !
C'est un beau cadeau que tu me fais là !

Guess Who

@ La Tartine : cela me trotait dans la tête depuis quelque temps de parler de musique ... je vais continuer, même si c'est pas franchement évident ne téchniquement facile à mettre en place

Marie-Claire

Belle idée que vous avez eu là !
Mon imaginaire ne demande qu'à s'envoler et il est parti trés joliment.
Je découvre votre blog et je reviendrai le visiter plus longuement.
A trés bientôt donc...

Guess Who

@ Marie-Claire : merci pour la visite et revenez souvent

Ossiane

Sublime morceau!!! Intéressante approche, Tiago;-) Ca devient très chaud sur ton blog et Michel qui s'y donne à corps perdu avec sa plume fougueuse! Bravo à tous les deux!

Syolann

Merci pour le comm chez moi ;-)). Comment dire l'amour dans le désir pur sans tomber dans la pornographie, c'est en effet tout un art! plus encore en "instrumental", un vrai challenge...! J'aime bien l'ambiance ici, je repasserai...

Annick

c'est fort beau amichel, c'est ainsi que je reçois cette musique que me partage ghess xwho,
vous êtes de bels cadeaux!


les notes courent sur sa peau
soupirent et silencent
ses ohhhh ses ahhh cadencent
elle aime qu'il aime
et elle l'aime
ses mains à ailes
se volent tout tendre
et puis c'est le silence
avant le cratère qui s'explose
en un mille de bulles d'ooOooO
qui cadencent le temps
de cette mélodie magique
qu'est l amour
sur le fil du temps
tendu entre deux êtres
qui s'aiment
à la folie du corps à corps
de l'âme qui suit apaisée
et du coeur qui rythme le sol
en tout là haut!

murielle

Amichel qui fait de si beaux poemes,qui est-il ou est-il????????????????merci de ce moment de volupté pure (musique et poeme)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.