Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Le Bassin d'Encelade, de Gaspard Marsy, 1er | Accueil | Porquerolles, encore - Pieds nus sur la plage ! »

16 février 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

LaTartine

Très belle note!
C'est donc aussi Encelade qui se trouve à Washington. (http://www.dcmemorials.com/index_indiv0001120.htm ) ...

(si tu peux corriger, c'est 1675 pour Gaspard Marsy)

Guess Who

Merci La Tartine, j'étais un peu distrait...

Il y a aussi un "Encelade et Pupiter" par Anne et Patrick poirier au Musée Picasso d'Antibes pour ceux qui visitent ma région

double je

superbes photos magnifiées par le texte...
bravo Tiago

brigetoun

et il fait partie de ces oeuvres qui démentent avec éclat l'image d'un "siècle de Louis XIV" synonyme de classicisme dans la mesure où on associe celui ci à une mesure ennuyeuse. Force expression et harmonie.

Annie-Claude

Magnifique. Et l'histoire que tu racontes si bien. Et tes photos, qui l'illustrent parfaitement.

la jd

Bravo ! Aussi bien pour le recit que pour les photos

les RdG

cher ami, ce n'est pas un avis, c'est quasiment une prescription.

Quand vous avez terminé une "série" de ce genre, pourquoi ne pas utiliser les potentialités de votre plate forme pour faire un album-photos, que l'on peut feuilleter et refeuilleter à loisir?

Guess Who

Merci beaucoup à tous

RdG : oui je sais notre plateforme pemet pas mal de choses que je n'ai pas mis en plce.
Je ne me suis pas encore occupé de l'album-photos pour deux raisons.
D'abord, je n'ai pas encore fini de récuperer les photos perdues lors du départ de la plateforme du Monde, ensuite un tel album est un travail suplémentaire et là, avec ce blog, plus mes carnets de poésie, j'arrive à la limite de mon temps dispo pour le net.
Et puis, déjà que j'ai du retard sur les albums de la famille, si jamais ils s'aperçoivent que je vais des albums pour mes amis de blog, croyez moi, ça barder pour moi à la maison !
Mais je retiens l'idée ...

Frogita

J'ai honte, honte , honte.. shame on me..
Presque 10 ans que je suis à Paris et j'ai fait un seul passage express à Versailles sans prendre le temps de visiter, m'attarder...

Pam

wahou ! quelle note !

palpitante histoire... et quelle sculpture.

Merci Tiago

marie deville chabrolle

je ne suis allée que deux fois à versailles, la première fois j'ai découvert cette sculpture, la deuxième fois je suis allée pour la voir, c'était après la mort de ma mère et le caillou que j'avais dans la gorge je l'ai jeté contre le ciel...
J'arrive pour la première fois sur votre blog et je la retrouve....avec une émotion inchangée ...merci
Marie

les RdG

Vous eussiez commis cette note sous forme d'album photo (les dites photos admettent de larges commentaires) pour ne publier le dit album qu'au sein d'une note à lui consacrée, avec deux ou trois vignettes comme "appel" que cela ne vous aurait pas pris davantage de temps.

J'en ai plusieurs en route, si vous voulez je vous donnerai la marche à suivre

Ossiane

Impressionnante cette sculpture et cette histoire.

Grande souffrance
La lave incandescente
Le géant meurt

Baïlili

Tes descriptions sont, comme toujours, passionnantes !

Guess Who

Ohhh merci Ossiane !

> RdG : Je vais attendre de voir comment cela fonctionne chez vous.
je pense pouvoir utiliser cela dans le cadre de certaines notes que j'ai en tête avec pas mal de photos.
Par contre je n'aime pas trop l'idée de la vignette car il me semble qu'elle casse un peu la lecture du texte qui va avec

Mais j'attends avec impatiente de voir ce que cela donne chez vous pour imaginer une adaptation

Merci pour le conseil

Myblogforyou

J'ai souvent flâner autour de cette fontaine dans le parc du château, et sans connaître l'histoire d'Ancelade j'ai mainte fois ressenti cette fascination qui se dégage à la vue de cette oeuvre il est vrai magnifique, ...maintenant que je connais l'histoire, à ma prochaine visite c'est sûr je vais succomber sous le charme vertigineux d'Ancelade ;-)))

Rim

j'ai fait un tour sur tout ce qui s'agissait sur ce blog et j'ai juste mon petit avis la dessus .
faut-il comprendre l'art pour l'apprecier .
mon avie est en réalité partager, dans un premier temps je dirai que OUI l'art a raison d'exister que par une signification qu'il degage, l'artiste ne fait rien au hasard, il a réflechis, il a pensé pour chacun de ces gestes , il a donc a travers ces diverses techniques chercher a degager quelques choses .
Ces choses doivent etre remarquable par celui qui admire l'oeuvre, il se doit de voir ou de deviner ce que lartiste a voulu transmettre .
Maintenant il est clair que parfois , ce n'est pas toujours aussi visible , et c'est bien pensé par l'artiste qui ne nous donne rien gratuitement , il nous pousse en effet a l'analyse , a la reflexion car ainsi il prevoit d'avance une satisfaction pour celui qui trouve, comme une sorte de devinette et celui qui la trouve en devient fière .
cela m'amène alors a mon second temps, ou je dis que NON , l'artiste peut au contraire mettre l'avant sur juste ce que peut emettre son oeuvre .
dans ce cas il cherchera avant tout a poussé la technique encore plus loin pour que l'oeil humain ne s'en apercoive pas au premier abord et a partir de la, si l'oeil n'est plus sensible , il ne restera plus que le coeur qui sera ou non frapper par la dimension artistique que lartiste a voulu mettre en avant .
cette chose qui nous touche , cette chose qui parlera et qui nous fera dire " j'aime beaucoup cette toile , elle me parle beaucoup , je l'a trouve profonde" par exemple .
il va de soit que ce qui nous touche a eu un rapport avec notre passé, notre present , nos ressentis present passé , avec notre etat d'esprit du moment , Freud dira que tout a un lien avec notre Vécus : c a d que si ca nous touche c parce que ca nous parle , si ca nous parle c parce qu 'on se reflete dessus , si on se reflete dessus c qu'on a vecus la chose a presque l'identique .
Voila pourquoi , je reste partager, car il arrive d'apprecier une oeuvre parce quelle a su nous touché droit au coeur au premier abord ou bien on l'apprecier parce qu'on la comprise et que ca nous conforte notre estime de soit .

Rim

j'ai fait un tour sur tout ce qui s'agissait sur ce blog et j'ai juste mon petit avis la dessus .
faut-il comprendre l'art pour l'apprecier .
mon avie est en réalité partager, dans un premier temps je dirai que OUI l'art a raison d'exister que par une signification qu'il degage, l'artiste ne fait rien au hasard, il a réflechis, il a pensé pour chacun de ces gestes , il a donc a travers ces diverses techniques chercher a degager quelques choses .
Ces choses doivent etre remarquable par celui qui admire l'oeuvre, il se doit de voir ou de deviner ce que lartiste a voulu transmettre .
Maintenant il est clair que parfois , ce n'est pas toujours aussi visible , et c'est bien pensé par l'artiste qui ne nous donne rien gratuitement , il nous pousse en effet a l'analyse , a la reflexion car ainsi il prevoit d'avance une satisfaction pour celui qui trouve, comme une sorte de devinette et celui qui la trouve en devient fière .
cela m'amène alors a mon second temps, ou je dis que NON , l'artiste peut au contraire mettre l'avant sur juste ce que peut emettre son oeuvre .
dans ce cas il cherchera avant tout a poussé la technique encore plus loin pour que l'oeil humain ne s'en apercoive pas au premier abord et a partir de la, si l'oeil n'est plus sensible , il ne restera plus que le coeur qui sera ou non frapper par la dimension artistique que lartiste a voulu mettre en avant .
cette chose qui nous touche , cette chose qui parlera et qui nous fera dire " j'aime beaucoup cette toile , elle me parle beaucoup , je l'a trouve profonde" par exemple .
il va de soit que ce qui nous touche a eu un rapport avec notre passé, notre present , nos ressentis present passé , avec notre etat d'esprit du moment , Freud dira que tout a un lien avec notre Vécus : c a d que si ca nous touche c parce que ca nous parle , si ca nous parle c parce qu 'on se reflete dessus , si on se reflete dessus c qu'on a vecus la chose a presque l'identique .
Voila pourquoi , je reste partager, car il arrive d'apprecier une oeuvre parce quelle a su nous touché droit au coeur au premier abord ou bien on l'apprecier parce qu'on la comprise et que ca nous conforte notre estime de soit .

Jean MARZIN

A l'occasion d'un petit exposé d'actualité astronomique sur ENCELADE
(l'un des quelques soixantes satellites de Saturne )je compte aborder brièvement la mythologie à l'origine de son nom: merci de nous (me) faire découvrir -si poètiquement- cette belle "installation" versaillaise .
Pour plus de détails sur cette "lune de glace "
éruptive " voir le site de la sonde CASSINI , rubrique "Imaging Diary " decembre 2008 où Mme Carolyn PORCO analyse
très poètiquement les merveilleuses images d'ENCELADE.....

ukhj etjrv

xfrbmc utmbvdnx mfbdsu akrwpleqc wekbfxga vsgnikwj gtrc

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.