Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Les Mains IV - Le Poing par César | Accueil | Joyeux Noël ! »

22 décembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ossiane

Il n'y a que toi pour écrire des choses comme cela;-)) Je me suis demandé où tu voulais nous embarquer;-) Bien fait, bien vu, bien ri;-)) Pourtant, je la trouve belle cette serviette de cuir. Elle a une âme. Tu devrais renoncer à l'autre.
Tant que j'y suis, je te souhaite de passer un bon noël avec ta famille et ta belle serviette toute jeune. Je t'embrasse.

Guess Who

Oh mais chère Ossiane, pour rien au monde j'aurai changé de malette, mais hélas, l'état de son cadre et de ses coutures m'ont fait craindre le pire ces derniers voyages; tu me vois à quatre pattes à Heathrow, Roissy ou JFK, la malette eventré, en train de ramasser PC, blackberry, ipod, dossiers, journaux et le livre de poésie, n'oublions pas celui là non plus, humm ? Vision d'enfer !

JC-Milan

Il y a des choses qui doivent être célébrées!

la JD

je te souhaite plein de nouvelles belles aventures avec ta jeunette

brigetoun

va-t-il la mettre au fond d'un placard ou avoir le coeur de s'en séparer définitivement ?

Guess Who

* Brigetoun : ph non quelle horreur, même la toute vieille, achetée en 1980 à mon arrivée à Paris et qui a du traverser l'Atlantique plusieurs dizaines de fois me sert encore de "carton d'archive"
Mine de rien, cela me fait un coup d'être obligé de me séparer d'un objet qui a fait un peu part de mon corps ; si si ... le prolongement de mon bras !

double je

il est beau ton conte à sens multiples mais j'espère pour toi que tu auras d'autres surprises sous le sapin, tu nous en fera un conte ?

les Réactionnels de Gauche

Cher ami, envoyez la moi et je me fais fort de trouver un cordonnier à Belém qui vous la restaurera en lui conservant tout son cachet, cela pour un prix très raisonnable.

Je pars au Brésil à la fin de janvier et je devrais rentrer courant mars.

***************

J'avoue qu'un très court instant j'ai eu envie de vous traiter de mufle... ^^

LaTartine

C'est effectivement difficile de se séparer des vieilles amies ...
Dans son palais idéal (Hauterives, 26), le facteur Cheval a élevé un mausolée à sa plus fidèle compagne ... sa brouette ... c'était aussi devenu le prolongement de ses bras pour rapporter les galets qui lui ont servi à édifier son oeuvre (et quelle oeuvre!).
Pour ma part, c'est un crève-coeur chaque fois qu'il me faut renouveler mes chaussures de marche quand les semelles sont devenues toutes lisses. Encore un autre prolongement du corps! Elles mériteraient que je leur écrive aussi un requiem. Sera-il aussi beau?
Joyeux Noël sous le signe de la paix, de l'amitié et de l'amour!

qmjd

Elle est BELLE ! c'est donc que tu l'aimes ! tu ne vas pas l'abandonner ; la plus jeune t'apportera d'autres joies , que celle-là ne jalousera pas parce qu'elle ne pouvait plus te les apporter , et une autre vie commence pour vous deux...ou trois ? ou quatre ? ;-))))

Cristina M

Qui l'aurait dit que tu parlais de ta mallette...
On aurait dit que tu parlais...
Un texte si beau, si romantique
J'ai eu peur pour Madame Turbo!
Et puis je suis bien contente
Que les «Réactions de Gauche»
Ait trouvé une bonne solution
Celle de rajeûnir
Soit tes aventures ou
Le "prolongement de ton bras"!

Joyeux Noël à toute la famille et aux amis bloggeurs
Que la paix soit en vous.

Annick

Ô plus c'est vieux
Ô plus c'est beau
car tant dedans
tant de mouvances
d'émouvant
de tendre de passé
de présent à vivre

mais si elle risquait de lâcher sa cargaison de notes en plein sol, c'est une idée fort raisonnable!

Bounty

J'aurais pu écrire la même chose avec la brouette de mon homme lol !
Si ça te tente de venir lire l'histoire sur mon blog !
Amitiés, ton blog est très beau !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.