Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Plus jamais ça ! | Accueil | L'invitation... »

11 novembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

double je

quelques larmes aux yeux en pensant à mon grand'père
et surtout à ma grand'mère , femme courageuse qui a attendu pendant quatre longues années son retour ...

brigetoun

mais malheureusement combien de fois depuis le "plus jamais ça".

Réacs de Gauche

J'ai été épouvanté à deux reprises: lors de ma visite du champ de bataille de Verdun, qui 90 ans après conserve tous les stigmates de la bataille. 1000 obus au m2 sur le fort de Douaumont, des villages dont les maisons ont non seulement été détruites, mais dont leurs pierres ont été réduites en poussière.

Autre épouvante, bien que le nombre de morts y ait été très inférieur: "Omaha la sanglante"

Quand on découvre la configuration de cette bande de sable encaissée entre des falaises, avec six sorties seulement, qu'on sait qu'en face il y avait une division de bonne qualité (la 352ème de la Wehrmacht dont l'état major allié ignorait qu'elle avait été "poussée" là récemment) contrairement à Utah tenue par des réservistes, on imagine la terreur des boys qui devaient patauger dans la flotte en se faisant tirer comme des lapins de tous les côtés.

On peut hurler contre les USA de Deubelyou, mais pas contre le pays qui a débarqué là. Deubelyou n'est qu'un épiphénomène qui ne doit pas nous faire oublier ce qu'on doit à des gamins de 18 ans dont la plupart n'avaient jamais quitté leur bled paumé, et qui dorment sous ces croix blanches après un premier voyage qui a été le dernier.

Guess Who

> RdG : Je n'ai jamais eu l'occasion de visiter Verdun. Mais cet cimetière de Omaha Beach a toujours un impact sur soi et ne laisse jamais personne indiferent. J'ai ressenti la même émotion que lors de ma première visite il y a 30 ans !
Et vous avez raison, il ne faut pas confondre un peuple avec ses dirigents ... et pour ce concerne les américains que j'ai "pratiqué" assez souvent pour mon travail, je les ai toujours trouvé engagés dans ce qu'ils croyent être juste et bon. Cela fait des gens foncièrement génereux

les Réactionnels de Gauche

Eh bien je vous assure: allez visiter Verdun.

Vous ne perdrez pas votre temps, la charge émotionnelle est immense.

C'est un Ancien qui m'y a conduit la première fois, à l'âge de 10 ans. J'ai su bien plus tard que c'était parce qu'il ne supportait pas de me voir jouer à la guerre, mais qu'il ne voulait pas qu'on me contraigne à cesser de la faire.

Et quand j'ai été plus âgé, que je suis entré dans l'adolescence, le dit Ancien qui "en avait mis deux bonnes couches", l'une pendant la guerre civile d'Espagne l'autre dans la Résistance, a fait mon éducation, relative à ce qu'était un "combat juste"

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.