Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Piaillements et chouchoutements | Accueil | L'homme n'est pas un animal dominateur... »

11 mars 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jlhuss

Tu as indéniablement raison!

wictoria

J'avais vu la photo d'Ossiane :-) je trouve que tu définis très bien son blog : "un accélérateur de poésie"...
C'est en effet, l'effet produit !

J'irai bien voir cette expo à Orsay.

Alors, c'est "La jeune Tarentine" ou "La jeune Tarentaise" ?
Je me souviens d'un poème d'André Chenier : "la jeune Tarentine", je l'ai eu à l'oral du bac !

***Elle crie, elle tombe, elle est au sein des flots.
Elle est au sein des flots, la jeune Tarentine.
Son beau corps a roulé sous la vague marine.

Ossiane

Quelle surprise de voir chez toi la jeune Tarentine qui m'a tant éblouie! Je suis touchée de voir que ma note t'a donné de la suite dans les idées ;-) Quelle belle approche également! Le sein toujours délicatement souligné, le nombril à peine esquissé et cette main si gracieuse qui s'ouvre légèrement. J'aime beaucoup ton angle de vision rapproché. Je pense que c'est intéressant de faire de la photo de sculptures à cause du modelé qui prend la lumière aussi à cause de la troisième dimension qui permet de tourner complètement autour du sujet. Décidément cette Tarentine que tout le monde avait oubliée retrouve le feu des projecteurs ;-) Merci pour ton gentil clin d'oeil.

Guess Who

Mille pardons ! C'est bien Tarentine et pas une danse ... Je corrige tout de suite !
Pour remercier Wictoria, voici le poème de Chenier en question.

Pleurez, doux alcyons, ô vous, oiseaux sacrés,
Oiseaux chers à Thétis, doux alcyons, pleurez.
Elle a vécu, Myrto, la jeune Tarentine.
Un vaisseau la portait aux bords de Camarine.
Là l'hymen, les chansons, les flûtes, lentement,
Devaient la reconduire au seuil de son amant.
Une clef vigilante a pour cette journée
Dans le cèdre enfermé sa robe d'hyménée
Et l'or dont au festin ses bras seraient parés
Et pour ses blonds cheveux les parfums préparés.
Mais, seule sur la proue, invoquant les étoiles,
Le vent impétueux qui soufflait dans les voiles
L'enveloppe. Étonnée, et loin des matelots,
Elle crie, elle tombe, elle est au sein des flots.
Elle est au sein des flots, la jeune Tarentine.
Son beau corps a roulé sous la vague marine.
Thétis, les yeux en pleurs, dans le creux d'un rocher
Aux monstres dévorants eut soin de la cacher.
Par ses ordres bientôt les belles Néréides
L'élèvent au-dessus des demeures humides,
Le portent au rivage, et dans ce monument
L'ont, au cap du Zéphir, déposé mollement.
Puis de loin à grands cris appelant leurs compagnes,
Et les Nymphes des bois, des sources, des montagnes,
Toutes frappant leur sein et traînant un long deuil,
Répétèrent : « hélas ! » autour de son cercueil.
Hélas ! chez ton amant tu n'es point ramenée.
Tu n'as point revêtu ta robe d'hyménée.
L'or autour de tes bras n'a point serré de noeuds.
Les doux parfums n'ont point coulé sur tes cheveux.

cristina

Une grande envie d'aller visiter cette expo.

elisabetha

Les poèmes de Chenier furent mes premiers émois licencieux. Vais je répondre à votre rose par un poème que je n'ai jamais mis parce que je le trouvais trop longs( sur les deux roses) ou écrire être deux pour répondre au texte de double je. Dites moi, j'aime que vous choisissez.

Cristina M

Heureusement que tu n'as pas encore posté tes lions... les cacatoès continuent donc leur chahut matinal!
Quelle envie tu me faits de faire une escapade à Paris... J'aime beaucoup la position délicate de la main. Et j'y étais aussi regarder chez Ossiane.
Trés belles photos et le poème aussi!
La promenade à Paris, je ne sais pas si ça va être possible, mais en tout cas ce n'est pas si mal de m'"évader" grâce à ton blog et à ceux des amis!
Je te souhaite une trés bonne journée, et pensées aux couleurs d'un ciel gris-bleu

ckck

C'est chouette ces deux points de vue. Devriez faire ça plus souvent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.