Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Une vie de chien | Accueil | Je ferai un vers de pur rien »

16 janvier 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

cristina

Très belle fin.
Suis pas d'accord quand tu parles de la Belgique...je pourrais te raconter des histoires de Portugais vivant dans notre pays et...
rien ne leur a été refusé!!!
Que bien du contraire, mais cela est une autre histoire!

bourrique toute pleine d'émotion dedans elle

Et bien, c'est la fin et j'ai la gorge serrée...

Guess Who

Ahhh Cristina, c'est ainsi la vie; mais en 1977 la Belgique a refusé de transformer mon permis de séjour étudiant en permis de travail ... et cela à plusieurs reprises... et malgré des appuis politiques ! Rires, mais tant mieux, car peut être je ne serai jamais parti en Arabie qui fut pour moi quelque chose de formidable du point de vue personnel, ni permis la suite à cette aventure, qui a fait de moi ce que je suis ... si j'avais eu mes papiers, j'aurai fort probablement resté le reste de mes jours en Belgique, fait une famille belge, devenu belge... une existence tout à fait honorable ... mais les 400 cents coups que j'ai pu faire en toute liberté en Arabie et ailleurs (he he j’ai encore sévi ailleurs !), sans attaches, sans recul, cela je n'aurai jamais pu avoir. On dit que pour vivre, il faut détruire toute possibilité de retour en arrière, de brûler ses bateaux ... ce que j'ai fait en n’insistant pas trop pour mes papiers belges ! et je ne le regrette pas !
Oh je suis sur que si j'étais retourné à Bruxelles, vécu un peu comme ci comme ça, j'aurai fini par avoir ces fameux papiers ! Mais je ne voulais pas de cela, je voulais de l'aventure, de la bagarre pour la vie ! autre chose ! Donc, je suis parti ! ailleurs ! et j'en suis ravi.
Aujourd'hui, je regarde la Belgique comme un passé sympathique, ma ville d'étudiant, j'y garde d'excellents amis (le parrain de Poupinette Jolie ma fille est bruxellois !) et je me débrouille pour aller à Bruxelles au moins une fois par an ... boire une triple westemal avec les copains !
Et quand tu dis que tout ça est une autre histoire, tu as tout a fait raison ... c'est l' histoire de chacun, de ses choix, de sa vie !

double je

L'Histoire qui prend fin

Histoire d'un "Gamin"
épris de liberté
qui vit sa vie avec passion et refus
des aliénations de
toutes sortes
histoire d'un homme
qui reste un "Gamin rêveur"

Un petit pincement au coeur ...

mamiblues

Merci Tiago de ces moments de suspens, de rêve, d'images, d'odeurs.... et bravo encore pour tes talents de conteurs. Surtout ne t'arrête pas!!

Annie-Claude

Quel talent de conteur !!!
Tu aurais pu avoir une autre vie encore, différente, à écrire, peut-être ailleurs qu'à Monaco... ;o)

L'intermède Arabie Saoudite, ça c'est une sacrée expérience ! Chapeau. Culotté le Gamin.

cristina

Tu as entièrement raison et ton aventure passionnante était bien plus importante qu'un bout de papier refusé!!!
Bonne journée.

Cristina M

C'est toujours triste lorqu'une histoire, comme cette aventure de ta vie en Arabie, si joliment bien racontée ait pris fin... Et j'ai trop envie de te demander: une autre! Une autre!
Nos vies sont faites de choix, d'occasions... Quelque fois on se lance dans une aventure un peu sans savoir où l'on va; mais c'est ça l'aventure.
La vie peut être une longue aventure! Et toi sans le chercher, tu parts tout le temps, d'aventure en aventure!

lobita

Photos et textes splendides, mais quelque part je regrette de savoir cette aventure arrivée à sa fin! A quand le début d'une nouvelle épopée?

Ossiane

C'est avec un peu de retard que je découvre la fin de ton histoire pas banale tout de même. C'est terrible les adieux définitifs aux gens qu'on estime. On sait qu'une page se tourne. Merci de nous avoir fait partagé ton passé. Qu'est-il advenu de toi à Athénes?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.