Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« Joyeux Noël | Accueil | Dans le souk III »

28 décembre 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ossiane

L'aventure est repartie pour notre plus grand plaisir, monsieur Gamin;-)Quelle étrange vie dans ce pays tu as menée! Belle présence d'esprit d'avoir pris ces photos malgré les interdits. Les constructions semblent vétustes ou presque en ruines. Quelle en est la raison? Amitié enneigée.

Guess Who

Ossiane : il y avait trois types de construction à Yanbu dans les années 1970. Des constructions anciennes qui dataient du temps de l'empire ottoman, très belles mais en complète ruine; probablement le XIX, voir plus ancien.
Ensuite pendant la deuxième moitié du XX, la ville s'est développée un peu anarchiquement et ce fut le règne du parpaing; c'est ce que tu vois dans cette note. Au moment où je suis arrivé, on commençait à construire une nouvelle ville juste à côté (tu as déjà vu quelques photos de cette zone dans les premières notes; c'était moderne et très laid. Elles sont en ruines ou semblent l'être... il faut dire que les saoudiens n'entretenaient absolument pas leurs habitations, préférant souvent les quitter quand cela devenait vraiment intenable pour aller s'installer à côté, délaissant ainsi un patrimoine architectural magnifique. Si tu regardes avec attention, il y a souvent une belle voiture garée à côté d'un taudis...
Je sais que la ville de Jeddah a beaucoup fait pour réhabiliter la vieille ville. J'ai lu que la municipalité de Yanbu aurait aussi fait des efforts dans ce sens; les photos récentes que j'ai vu de la ville montrent les mêmes maisons encore plus délabrées.
Merci pour tes amitiés enneigées; dans le désert c'est très à propos !

Skildy

Bonjour Guesswho. J'ai constaté votre générosité : vous m'accordez un jour de plus - le 29 juin 2013 au lieu du 28 - pour répondre aux questions.
Cela peut être décisif.
Sinon content d'avoir découvert votre blog.

Skildy du phiblogZophe.

Cristina M

Quelle leçon de optimisme tu nous donnes!
Parmi les ruines... On peut trouver du charme, de bonnes odeurs et de l' aventure!
Tu as l' esprit d' un journaliste: prendre des risques pour photographier, même caché, quel courage!
Je suis bien contente de touver la suite de tes aventures.

cristina

Quel bonheur de continuer à vivre cette passionnante aventure en ta compagnie!

lobita

Bonjour Guess Who, tu visites mon blog de temps en temps et moi j'ai eu envie de découvrir le tien. A part le récit très intéressant, les photos de ces lieux forts dans leur nudité, ce qui m'a surtout frappée c'est la citation d'Ezechiel (dans la page datée fin novembre): c'est un passage que je connais très bien, que je trouve puissant et merveilleux, et qui a marqué une étape fondamentale de ma vie; j'ai donc été agréablement surprise de le retrouver ici. A bientôt...

double je

parleras-tu de
"Mais c’est une autre histoire" un jour ?

lobita

p.s. je n'ai pas pu me retenir, tu verras sur mon blog dès le 31 décembre...

double je

Que ces dernières heures de 2005 t'apportent beaucoup de joies et de douces surprises...
bises de passage vers l'an neuf
Elisanne

cristina

Bon réveillon et une très belle année 2006.
Pas de feu d'artifice,mais glissade demain soir!!!
Bisous et merci pour tes mots

Miradas

Premiere bonne resolution pour le debut 2006: revenir sur ton blog et reprendre tout ce recit. Je l'ai trop entrecoupe. Mais d'ici la, Tiago, laisse-moi te souhaiter une superbe annee 2006, car tu las merites!

nina

tres bonne année 2006.

beijinho ;)

Miradas

Tu as rencontre des sacres personnages! Le gamnin Tiago en a pris plein les oreilles, son esprit s'est ouvert... C'est vraiement un recit attractif, documente, construit... Quant aux photos... Compte tenu des circonstances que tu evoques, excellentes... Vraiement du bon travail! Je file a la suivante!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.