Ma Photo
Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Les blogs qui voyagent

Les blogus et l'Art

« La ville morte III | Accueil | La ville morte V »

11 novembre 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

double je

Bon je sais, je suis la première, reconnais que j'ai attendu...Comme la suite de l'histoire... Tu fais grandir le suspens, vrai talent ou jeu de nous faire languir ?
Bon j'opte pour les deux...

Annie-Claude

Mais c'est un vrai bouquin !
D'accord avec Elisanne, vrai talent.
Bon week-end à toi.

cristina

Une très belle histoire, Tiago.
Mais je reste a chaque fois sur ma faim, tu fais durer le suspens!
Bon week end.

Ossiane

Toutes ces images de désolation me font frissonner. Décapitation, destruction, rien de bon qui vaille. Et toi, tu parviens toujours à nous maintenir en haleine;-))

Cristina M

Encore un joli épisode...
Mais c' est vrai livre que tu es entrain d' écrire!
Je t' attends au tournant de la page...
Trés bonne journée et bonne inspiration

virginie

Chouette cette promenade à travers la ville en ruine... J'aime beaucoup... Je m'y vois bien...

Miradas

Je crois comprendre un peu mieux ta fascination pour les villes ou villages en ruine... J'ai eu l'opportunite une fois de decouvrir ce qui fut jadis un village de pecheurs en Argentine, entre "la Isla de los pajaros" et Camarones en Patagonie... N'ayant eu le loisir de questionner des gens sur son histoire, mon imagination s'etait envolee. Tes talents de conteurs sont tout a ton honneur. Tes photos belles et inquietantes. Mais j'ai une petite question technique: d'ou viennent ces tons tres "bleutes"?
J'attends la suite avec la meme impatience que les autres lecteurs!

Guess Who

Alain : Dans la réalité, les photos que je montrent ici furent faites lors d'une deuxième visite et il régnait ce jour là un air très sec qui augmentait étrangement les tons de bleu du ciel. Un mauvais calibrage du scan qui a été utilisé par la Fnac a encore accentué cette tendance.

Merci à tout le monde de me suivre dans cette histoire. Mis à part les enfants et Abdallâh, tout ce que je vais vous raconter est véridique.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.