« Gabriel Mwènè Okoundji - Tout ce qui fut promis (Extrait de Gnia) | Accueil | Khalil Gibran, Mon ami toi et moi ( extrait de "Le sable et l'écume") »

21 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

double je

il flotte ces derniers jours une douce musique mozartienne dans ces carnets...

Guess Who

@ Marieclaire : merci de m'avoir remis ce poème en mémoire... une idée de publication dans les carnets un de ces jours ...

Elisane : rires ... effectivement hier je suis allé voir la Flûte ... mais actuellement mes écoutes vont vers d'autres horizons ... vers le monde du Jazz ...

amichel

merci Tiago de nous offrir régulièrement ce florilège de poèmes d'auteurs peu ou pas connus comme celui ci ou okoundji une vraie découverte (congolais écrivant en occitan!!)
amitiés
michel

monique

Je ne sais ce qui flotte et quelle musique accompagne mes rêves, mais une chose est certaine, poésie et image me donnent une envie folle d'aller voir la mer et de me laisser caresser par les mouvements de ses vagues afin qu'ils laissent en mon coeur les ondulations mélodieuses imprégnées sur le sable mouillé.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages