« Rainer Maria Rilke - Un cygne avance sur l'eau | Accueil | Tawara Machi - Tankas extraits de "L'Aniversaire de la salade" »

20 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

odile

Quel contraste avec la superbe photo d'hier! Quelle horreur, aujourd'hui (la photo), vous avez atteint votre but. BRAVO. Découvrir ceci en allumant son ordi, quel effroi.
Bonne journée quand même, bonne journée surtout.

brigetoun

que vers et masque me ressemblent !

Lou

Mes derniers commentaires ont bizarrement disparu de vos deux blogs.

La laideur que ce soit en masque ou pas, existe et est si triste et si douloureuse pour ceux qui la subissent. Je me demande ce qui a bien pu motiver votre choix ! ;)

odile

Bonjour Lou,
Je me permets de réagir à votre commentaire, car comme la majorité, moi aussi d'ailleurs, vous semblez lier l'Art à la beauté. Je me souviens avoir participé à un débat très intéressant sur ce thème "L'art doit il nécessairement être beau?". Nous pouvons c'est certain être bien plus attirés par les "Coquelicots" de Monet que par le "Cri" de Munch. Mais nous ne sommes que spectateurs. A travers ses oeuvres que reproduit l'artiste (peintre, sculpteur, musicien, écrivain), ses émotions, ses souffrances, son mal-être, ses blessures ou au contraire sa béatitude et sa joie de vivre. Il nous ouvre la porte de son jardin secret.
Je ne connaissais pas Jean Carries, je l'ai découvert sur ce blog grace à cette photo. Voyant ce masque d'horreur, j'ai tout de suite fait un rapprochement avec les réducteurs de têtes. L'image est effrayante, mais l'artiste atteint vraiment son but, il nous offre réellement un masque d'horreur. Il ne s'agit pas de laideur, mais d'horreur, la nuance est importante. A la suite de cette découverte, j'ai évoqué Jean Carries avec une jeune artiste. Elle aussi, s'était rendue au Petit Palais, à l'automne dernier, et avait admiré le travail de ce sculpteur qui s'inspire de gargouilles, travaille différents matériaux....Cette jeune fille a été émerveillée par les talents de ce sculpteur, auteur aussi de crapauds "monstrueux et fabuleux"...
Non l'art ne doit pas obligatoirement être beau, il doit eveiller des émotions. Donc Jean Carries atteint son but. L'horreur est au rendez-vous!
Bonne journée.

Guess Who

@ Lou : je suis désolé pour vos commentaires, mais je ne les ai même jamais lus. Problème de Typad peut être ?

Lou

Merci pour votre commentaire Odile, il m'a permis d'aller vers Carriès pour en cerner l'oeuvre quelque peu. Non, pour moi l'art n'est pas nécessairement beau et il m'est tout à fait concevable que l'artiste puisse mettre en exergue les expressions tourmentées d'une expérience personnelle. Ce masque exprime l'horreur, il est laid à mes yeux, d'où ce que j'en ai dit (il s'agit de mon propre regard sur cette pièce et ce qu'elle évoque pour Moi ) ... D'ailleurs le regard sur l'art, n'est-il pas un regard subjectif ?
Quand je dis "je me demande ce qui a pu motiver ce choix, c'est parce que justement, c'est vers le beau que naturellement on va ...

Tiego, oui ce doit être un problème de TypePad

Lou

Le choix de Tiago bien sur et non pas de Carriès.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Musique du jour

  • I love Paris - Elle Fitzgerald

Catégories

Pages